25 Novembre 2018

La saison du Harmattan est arrivée. Elle se produit entre la fin novembre et la mi-mars. Elle se caractérise par l’alizé sec et poussiéreux du nord-est, qui souffle du désert du Sahara sur l’Afrique de l’Ouest dans le golfe de Guinée. Le Harmattan charrie des poussières fines et les particules de sable.

Les journées sont encore chaudes, mais la nuit peut être assez froide (moins de 20 ° C). Les gens peuvent facilement tomber malade de ce changement de température. Pour protéger les enfants de la poussière, les mamans mettent du beurre de karité dans leurs narines.

Nous recherchons des fonds pour l’école primaire de Fon

La semaine dernière, j’ai montré une photo de l’école de Kouekouesso et, une dans un autre blog, celle de Sidi 2 que nous avons également achevée en 2018.

L’école de Kouekouesso a été financée par l’association française A Petits Pas. Celle de Sidi 2 a été financée en partie par une société néerlandaise et pour l’autre partie par l’école secondaire ‘t Atrium d’Amersfoort aux Pays-Bas en association avec l’association néerlandaise Wilde Ganzen.

Qui va financer l’extension de l’école de Fon? Ce village a également besoin d’un bâtiment supplémentaire de 3 salles de classe afin de pouvoir accueillir ses nombreux enfants. Pouvez-vous aider ou connaissez-vous quelqu’un qui peut? Contactez-nous s’il vous plait.

Classes de l’école primaire de Fon

Classes de l’école primaire de Fon

Utilisation de céréales locales pour faire du pain

En ville surtout, mais également à la campagne, les Burkinabés mangent beaucoup de pain. C’est un pain fait avec de la farine de blé qui est importée.

Nous avons trouvé au Sénégal un projet qui encourage l’utilisation de céréales locales (petit mil et maïs) dans le pain et les pâtisseries. Cela ne remplace pas complètement l’importation de blé, mais le diminuerait si de nombreuses boulangeries produisent ce nouveau pain.

Nous avons travaillé sur un projet visant à lancer une activité de boulangerie au LAP (Lycée Agricole Privé), basée sur les «formules» du projet au Sénégal. Ce projet a plusieurs objectifs: tester les réponses des clients à ce nouveau pain en milieu rural, produire du pain pour les étudiants du LAP, faire former certains étudiants à la fabrication du pain.

Hier, Eugénie et moi (principalement Eugénie) nous avons fabriqué du pain avec de la farine de petit mil et de la farine de maïs. Eugénie a fait du bon travail et les pains sont excellents.

Pains produit par Eugénie

Plants de petit mil

Dictons de Cicéron

Les hommes sont comme les vins : avec le temps, les bons s’améliorent et les mauvais s’aigrissent

Nous sommes esclaves des lois pour pouvoir être libres

Bonne semaine,

Hervé

 

Blijf op de hoogte van onze ontwikkelingen!