Sélectionner une page

Deuxième semaine de ce voyage au Burkina Faso. Encore beaucoup de pluie. Distanciation? Pas vraiment entendu parler ici. Les gens continuent dans leurs habitudes sans masque et sans réelle distanciation.

Avec Eugénie, nous avons l’air un peu paranoïaque pour les populations locales en voulant garder nos distances et en portant des masques.

Nouvelles du personnel du bureau de Bobo Dioulasso

Il y a 3 personnes travaillant pour la production de savons et de miel, 2 gardiens et 4 employés de bureau : Odile la directrice, Serge le commercial, Mariam chef de projets et Félicité secrétaire de direction.

Odile a eu une petite fille au début de notre visite. Dans la même semaine Serge a dû aller rendre visite à sa mère à Ouagadougou où il a été agressé et était donc absent du bureau pendant quelques jours. Enfin le petit garçon de Mariam s’est versé la même semaine de l’eau bouillante sur son visage et sa poitrine…. Puisque tout n’est pas négatif, je ne pense pas que je porte malheur… ?

Odile with daughter Emma Murielle

Au bureau il n’y avait que Félicité et moi pendant quelques jours. Maintenant, nous sommes revenus à la normale avec Serge de retour et déjà sur une foire avec nos produits et le fils de Mariam semble ne plus avoir de problèmes. Seul le temps nous le dira pour les cicatrices.

C’est bien que nous soyons tous multitâches et que nous puissions remplir une partie du travail des autres.

Actualités du LAP

Au début de cette rentrée nous avons eu quelques surprises avec les élèves de 5e et 7e année.

Etudiants dans les jardins

Le foyer des garçons et l’infirmerie

Après enquête, nous avons découvert que certains étudiants qui avaient déjà obtenu leur diplôme d’agriculture donnaient une très mauvaise image de ce diplôme. Ces étudiants sont dans leur village et ne savent pas quoi faire alors que d’autres qui ont le même diplôme poursuivent leurs études à l’université. Les étudiants qui sont encore dans le village s’attendaient à ce qu’après les avoir aidés avec des bourses jusqu’à leur diplôme, ASAP leur dise quoi faire et où aller.

La conséquence est que plusieurs étudiants ont décidé de ne pas revenir au LAP. Les parents discutaient avec les élèves, mais ils nous ont dit n’avoir pas assez d’informations pour discuter avec leurs enfants. Nous allons donc éditer un document avec toutes les possibilités pour les étudiants sortant avec un diplôme du LAP.

L’un des points négatifs retenus par les étudiants est qu’ils ne peuvent pas postuler à un emploi de fonctionnaire dans de nombreux secteurs. Nous pensons que c’est un point positif compte tenu du peu de possibilités au niveau de l’Etat.

Nous ne nous inquiétons pas trop de cette situation. Mais c’est un bon avertissement que nous devons passer encore plus  du temps à préparer les étudiants pour l’après LAP.

Association des parents d’élèves du LAP

Première réunion des parents d’élèves pour 2020-2021

Dictons de la semaine

«Le bonheur consiste davantage en des petits plaisirs qui se produisent chaque jour que dans de grand moments de bonne fortune qui se produisent rarement.» Benjamin Franklin

«Il n’y a pas de bonheur comme celui d’être aimé par vos semblables et de sentir que votre présence est un ajout à leur confort.» Charlotte Brontë

Une heureuse semaine à tous,

Hervé

Restez au courant de nos développements!