Sélectionner une page

De retour au Burkina depuis 10 jours. Eugénie est restée aux Pays-Bas en attendant des nouvelles sur la santé de Claire.

En 2022 cela fera 25 ans que nous avons commencé à aider certains villages du Burkina Faso, ce sont aussi les 10 ans du LAP !!!

Quoi de neuf depuis mon départ fin juillet ?

Situation au Burkina

En terme de sécurité, rien n’a vraiment changé à part les personnes en charge de la sécurité au gouvernement et de la direction militaire. Pour l’instant aucun impact sur le contrôle du territoire dans le nord du pays.

La saison des pluies a été très mauvaise. Elle a démarré début juillet (=semis tardif des champs) et elle s’est également arrêtée très tôt (mi-septembre). Les cultures n’ont pas pu se développer pleinement et les récoltes seront généralement médiocres. Ceci est vrai pour tous les types de cultures.

Ce qui n’a pas changé, c’est la convivialité des Burkinabés, heureusement !

Des nouvelles des activités dans les villages

Il y a 3 nouveaux grands projets qui sont en phase de mise en œuvre.

  • Grâce à un projet appelé PADEL-B (financé par la Banque mondiale), nous pourrons équiper les apiculteurs (50% sont des femmes) de 650 ruches supplémentaires. Cela demande beaucoup de temps puisqu’il implique 8 coopératives d’apiculteurs, un fabricant de ruches et notre organisation. Le financement est scindé en 3 parties : cash des bénéficiaires, prêt d’une banque et la subvention du projet.
  • Nous avons obtenu le financement de la construction d’un centre médical pour le village de Sipigui. Cela signifie la construction d’un dispensaire médical, d’une maternité, d’un dépôt pharmaceutique, de 2 maisons et de latrines. Le bâtiment sera équipé d’énergie solaire et un puits d’eau sera réalisé.

Femmes de Sipigui sur le terrain où sera construit le centre médical

Nous devons envoyer des lits d’hôpitaux, une table d’accouchement, des bureaux, des chaises, des armoires métalliques et des étagères avec un conteneur des Pays-Bas.

 S’il vous plaît, faites-nous savoir si vous avez des contacts pour de tels équipements.

Le jour où Odile (notre directrice locale) s’est rendue au village de Sipigui pour annoncer la bonne nouvelle, 2 femmes ont du accouché de leur bébé le long de la route en allant vers le centre médical existant disant de 17 km. Elles ne pouvaient pas traverser une rivière avec de hautes eaux à cette époque de l’année,

Odile avec l’un des bébés et la maman qui ont accouché au bord de la route

  • Et enfin, nous pourrons équiper 4 coopératives de femmes en matériel pour la production de beurre de karité. Cela réduira à la fois le temps et les efforts pour produire ce beurre.

Des nouvelles du LAP

: L’année scolaire a commencé avec 303 élèves (156 filles et 147 garçons).

Nous avons également ajouté un directeur d’école et un professeur de sport. Le LAP compte désormais 20 permanents

Une partie du personnel du LAP

Pour l’infrastructure nous avons construit une salle de classe et 2 dortoirs pendant la période des vacances.

La dernière salle de classe à droite complétant le bâtiment

Les défis seront nombreux pour cette nouvelle année scolaire, mais le principal sera de trouver des sponsors pour les étudiants afin de couvrir les frais de structure.

Si vous pouvez aider ou connaissez quelqu’un qui peut, s’il vous plaît, n’hésitez pas à agir !!! Le don aux Pays-Bas peut être effectué via notre site Internet à l’aide d’un code QR, aux États-Unis et en Angleterre via le site de Global Giving  pour la France via A Petit Pas

Quelques photos le long de la route 

Citations de la semaine 

« La connaissance sans sagesse est comme l’eau dans le sable. » – Proverbe africain

« Légère est la tâche si beaucoup partagent le labeur. » – Homère

A la semaine prochaine,

Hervé

Restez au courant de nos développements!