Sélectionner une page

Tristesse à la fin de cette semaine. Les terroristes ont tué plus de 100 personnes dans le nord du Burkina Faso. Pendant un certain temps, il n’y avait pas eu de nouvelles sur le terrorisme et puis ça. Une grande partie de la population où cela s’est produit est composée de chercheurs d’or venus de tous horizons. Il y a deux semaines, le ministre de la Défense était dans la région pour affirmer que la vie était redevenue normale. Est-ce là la cause de ce massacre ?

C’est loin d’où nous sommes à Bobo Dioulasso et je me sens en sécurité.

Fin de l’année scolaire dans les maternelles 

Les 6 écoles maternelles soutenues par ASAP ferment pour cette année scolaire. C’est toujours impressionnant de voir certains de ces enfants de 5 ans s’exprimer devant leurs parents.

Des 6 leaders de l’école nous avons 4 femmes et 2 hommes. Dans les écoles dirigées par des hommes, on constate que le nombre d’enfants fréquentant l’école est faible alors qu’il est entre normal et élevé chez les femmes.

Je pense qu’il y a 2 raisons principales à cette situation, l’empathie des femmes envers les petits enfants et le fait que les hommes du village pourraient être contre que leur femme aille à l’école maternelle si c’est un homme en charge.

Cette année scolaire, plus de 320 enfants ont participé à ce programme d’un an.

Ximenia americana (citron de mer)

Ximenia americana est une espèce végétale de grand intérêt socio-économique. Toutes les parties de la plante sont utilisées par l’homme : racines, feuilles, fruits et bois. L’amande de Ximenia americana est connue pour être toxique. Il contient en effet de l’acide cyanhydrique. On le trouve dans les buissons au Burkina, le fruit à plomb est très amer et il n’y a presque pas de chair entre la peau et la noix.

Photos le long de la route

Citations de la semaine 

« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères ou périr ensemble comme des imbéciles.» – Martin Luther King, Jr.

« Qu’est-ce que la tolérance ? C’est la conséquence de l’humanité. Nous sommes tous formés de fragilité et d’erreur ; pardonnons-nous réciproquement la folie des uns et des autres, c’est la première loi de la nature. » – Voltaire

Je vous souhaite une très bonne semaine,

Hervé

Restez au courant de nos développements!